Pourquoi le jeu est-il important pour l'éveil des enfants ?

Pourquoi le jeu est important chez les jeunes enfants ? on y répond à travers 4 points.

Le jeu est l’une des activités les plus importantes pour les enfants. Pas seulement source de distraction, le jeu leur permet de développer leurs capacités cognitives et motrices, ainsi que leurs capacités sociales et émotionnelles. Voilà pourquoi le jeu est important pour nos petits. Dans cet article, nous vous donnons un aperçu des bienfaits du jeu pour les enfants et nous discutons de la façon dont ils peuvent en tirer les meilleurs bénéfices.

Quels sont les bienfaits du jeu pour l’enfant ?

Quelque soit l’âge, jouer est une activité capitale pour les enfants. En jouant, il apprend à développer des capacités intellectuelles et à se socialiser. De plus, il acquière des compétences utiles qui lui permettront de prendre part à un large éventail de tâches dans la vie. Par exemple, l’esprit d’initiative, la pensée créative, l’autonomie, développement de la logique, le raisonnement, le langage et l’observation…Les bénéfices qu’il tire du jeu sont aussi ceux qui touchent sa construction profonde. La confiance et l’estime de soi, la connaissance des rôles et des règles, le partage et les fonctions sociales pour ne citer que ceux-ci.

De plus, jouer est l’activité la plus naturelle qui soit. Non seulement c’est une façon amusante et positive de construire des connaissances mais cela permet de passer un moment de détente tout en apprenant sans effort. Jouer permet également à l’enfant d’aborder des questions profondes et complexes. En effet, il peut jouer à être un astronaute ou un explorateur et devient alors acteur de sa propre vie. Grâce au jeu, il apprivoise la peur et acquiert du self-control.

Jeu de construction

Quels sont les 3 “savoirs” fondamentaux apportés par le jeu ?

Le savoir :

  • Le savoir est ce qui apporte la connaissance. Lorsque qu’un enfant joue, il acquiert des connaissances nouvelles. Il développe son langage, son imagination, sa mémoire. Il apprend également à se concentrer sur la résolution de problèmes simples ou complexes. Il comprend aussi simplement en observant et en écoutant. Plus l’enfant “sait”, plus il a soif de savoir. En grandissant, il éprouve le besoin d’être autonome dans sa quête d’apprentissage.

Le savoir-être :

  • Le savoir-être est lié à l’attitude : Jouer en groupe, communiquer et comprendre les autres, apprendre à gérer ses émotions et être prêt à prendre des risques sont des aptitudes développées par le jeu. L’enfant développe ainsi les bons comportements, noue des relations et s’intègre plus facilement dans son univers social. Il apprend aussi que jouer pour s’amuser et non pas pour gagner évite la déception et la frustration.

Le savoir-faire:

  • Le savoir-faire est la maîtrise de la pratique: Quelque soit le type de jeu, le “savoir faire” est la connaissance pratique qu’un enfant tire de son expérience. C’est ce que l’on appelle fréquemment ” l’acquis”. Plus l’enfant expérimente, plus il maitrise et plus il acquière de nouvelles compétences. Ceci de manière consciente ou non. Par exemple, un enfant qui joue avec une draisienne acquière des compétences d’équilibre et de motricité. Une fois acquises, il passe au vélo et saura en faire toute sa vie.

Quels sont les différents types de jeux ?

Si tous les jeux sont bon pour l’apprentissage, à chaque âge correspond un type de jeu particulier. Dès sa naissance, bébé joue. Sa manière de le faire est l’observation et l’écoute. Ensuite, il aimera attraper des objets et les mâchouiller. Puis, jouer à des jeux de construction l’aidera à apprendre à planifier et à coordonner ses mouvements. Enfin, il aimera beaucoup se déguiser pour imiter ses héros.

  • Le jeu d’éveil: dès la naissance
  • Le jeu de manipulation: à partir de 6 mois
  • Le jeu de construction: à partir de 12 mois
  • Le jeu d’imitation: à partir de 2 ans
  • Le jeu de société: à partir de 4 ans
  • Le jeu créatif: à partir de 5 ans
  • Le jeu sportif: à partir de 6 ans

Consultez notre page “collection par âge”:https://petitbloom.fr/produits-par-age/

Quelle est la place des parents ou de l’animateur?

Le rôle des parents a plusieurs volets mais tout est une histoire de dosage. Nous parlons ici de jeu libre, accompagnés ou dirigés. Les parents peuvent faire partie du jeu et ainsi partager des moments de complicité avec leur enfant. Ils participent directement à son apprentissage et peuvent ainsi apprécier les progrès de leur petit. À d’autres moments, ils agissent en qualité de guide et de support mais laisse l’enfant autonome. D’autres fois, il dirige le jeu et assure le rôle d’animateur actif. Dans tous les cas, ils sont attentifs aux aspects sécurités et tiennent compte des capacités individuelles de leur enfant et de l’interêt pédagogique des jeux.

Petit, l’enfant joue plus facilement en sachant que ses parents sont présents. Au fur et à mesure qu’il grandi, il revendique son droit à l’autonomie et a besoin de faire les choses tout seul . C’est le moment de s’effacer tout en gardant un oeil bienveillant sur lui bien sûr.

Papa veille !

Nous espérons que cet article vous a été utile et à contribué à expliquer pourquoi le jeu est important pour nos petits.

En attendant le prochain , n’oubliez pas de vous abonner à la newsletter et à nous suivre sur Instagram https://www.instagram.com/petitbloom.fr/?hl=fr et facebook https://www.facebook.com/petitbloom.fr

Consent Management Platform by Real Cookie Banner